Pour mieux connaître....

  • Pierre-Yves
    Pierre-Yves Bureau

Kiwis un jour, Kiwis toujours

AddThis Social Bookmark Button

avril 2010

dim. lun. mar. mer. jeu. ven. sam.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

A & P

  • Booste le trafic de ton blog
  • Référencé par Blogtrafic
  • Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet
  • BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones
  • blogCloud
  • .
  • Paris

Rechercher...

« Cozop | Accueil | Descente aux enfers ? »

07/03/2008

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Avel Mor

Salut Agathe! De retour sur la blogosphère? Bonne nouvelle!

Effectivement, tout a l'air plié du côté républicain... sauf, que le plus grand danger de McCain, c'est lui-même et sa propension a dire des énormités. Il est capable de chanter "bomb, bomb, bomb, bomb Iran" ou d'annoncer une guerre en Irak pour 100 ans: il y a quelques mois, ça passait encore; aujourd'hui, il est observé en permanence et une telle sortie pourrait encore lui couter cher. Non? Et si son côté "grande gueule" lui coutait sa place?
Bref, s'il arrive à se policer un peu, je pense effectivement qu'il a un boulevard devant lui.

Côté démocrate, entièrement d'accord, plus la primaire se prolonge, plus la mobilisation des militants et des électeurs pour l'élection en elle-même sera difficile. Je pense quand même que Obama aurait un net avantage:
1. Clinton aura du mal à élargir son électorat au centre et à droite (elle est cordialement détestée).
2. L'électorat noir lui en voudrait s'il elle était finalement désignée et ne se déplacerait sans doute même pas pour voter
3. Marginalement, elle peut aussi perdre des voix sur sa gauche au profit de Ralph Nader... Trop proche des milieux d'affaires pour les plus "libéraux".
A contrario,
1. Obama ayant axé sa campagne sur le "rassemblement", il peut rogner sur le centre.
2. Ses appels à l'ouverture (il annonce déjà qu'il pourrait travailler avec des républicains, comme Reagan travaillait avec certains démocrates) peuvent lui faire gagner des voix chez les républicains anti-guerre.
3. Il devrait être moins inquiété par Nader, étant lui aussi perçu comme extérieur à l'establishment
4. Son principal atout enfin à mon avis: sa capacité à mobiliser l'électorat noir. Je suis frappé par le nombre d'african-americans qui me disent qu'ils ne se déplacent généralement pas pour voter mais qu'ils le feraient pour Obama. Et si l'élection se jouait sur la capacité à mobiliser l'électorat? il y a de la marge vu les faibles taux de participation aux US.

Agathe

Oui de retour dans la blogosphere politique francaise.... ;-) j'avoue, j'aime bien....

En effet, je n'ai pas parle de Nader, il peut jouer les troubles-fete. Il prendrait plus de voix aux democrates qu'aux republicains, il "avantagerait" donc McCain.

Les faibles taux de participation electoraux ici sont egalement le fait que tous sont inscrits, qu'ils soient en prison ou non. Beaucoup ne pourraient pas voter en France avec un tel systeme mais ils sont comptabilises ici.

Obama peut rogner au centre en effet, et ne pas y laisser seul McCain. Je pense quand meme que tout se jouera aux vice-presidents et a la campagne presidentielle.

Et en effet McCain a les defauts de ses qualites : il est franc et honnete, ce qui veut egalement dire que parfois il est trop franc et trop honnete....


Et a part ca, ravie de te retrouver...

Monsieur Pingouin

Ce n'est pas pour jaboter, mais John McCain a hélas déjà prouvé qu'il était aussi bon en géographie ( http://www.youtube.com/watch?v=E5ENwej0fpc ) que l'actuel président américain ( http://blog.foreignpolicy.com/node/6143 ).

L'argument des dépenses pourrait entrer en jeu si les Démocrates continuent l'escalade, là où McCain pourra manifester sa rigueur dans une Amérique où il s'est tout de même évertué par le passé à vouloir réformer le système de financement des campagnes électorales.

Agathe

Je pense que McCain, comme Bush, n'est que le reflet des Americains en geographie. Ce qui n'excuse rien. Mais cette bourde, comme toutes celles de meme nature, n'aura aucun effet sur la campagne. Par contre, elle peut en avoir sur la perception de McCain a l'etranger.

Les Democrates sont forces de depenser leur tresor de guerre maintenant, les Republicains, au contraire, peuvent attendre. Je n'ai pas l'impression que le fait que McCain ait essaye de reglementer le financement des campagnes jouera de quelque facon.

Avel Mor

@ Monsieur Pingouin: warf! Poutine, Président de l'Allemagne... je ne connaissais pas cette vidéo. Merci.
Pas sûr que Obama utilise cet argument lui qui parlait dernièrement du Président de la République du Canada!

Monsieur Pingouin

Chère Agathe,
Les bourdes géographiques étaient là pour nous faire sourire, et je suis ravi de voir que cela a plu à Avel Mor ;-) .
Je partage votre avis sur l'effet qu'elles peuvent avoir sur la campagne, et sur la perception amusée qu'elles peuvent entraîner à l'étranger.

En fait je pensais au financement des campagnes, parce que l'économie américaine essuie les subprimes depuis cet été, et qu'un candidat qui saura faire preuve de mesure, pour ne pas dire d'austérité pourrait faire figure de bon père de famille.

Agathe

Peut-etre en effet.... Mais j'ai des gros doutes.
Je ne nie pas le fait que les Americains aient des difficultes, mais ils sont tellement depensiers en general qu'a mon avis, un candidat qui fait des efforts d'austerite ne leur dira probablement rien.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.