Pour mieux connaître....

  • Pierre-Yves
    Pierre-Yves Bureau

Kiwis un jour, Kiwis toujours

AddThis Social Bookmark Button

avril 2010

dim. lun. mar. mer. jeu. ven. sam.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

A & P

  • Booste le trafic de ton blog
  • Référencé par Blogtrafic
  • Netpolitique, le site des phénomènes politiques sur Internet et par Internet
  • BlogueParade.com - Annuaire des Blogues francophones
  • blogCloud
  • .
  • Paris

Rechercher...

« Quel(le) citoyen(ne) êtes-vous ? | Accueil | La constitution d’une pensée politique humaniste »

10/08/2007

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

jmj arras

Oui, je partage totalement ton point de vue, la sagesse, la culture et les convictions profondément humanistes et pacifiques du Cardinal LUSTIGER vont nous manquer.

Alexandra Leyris

Je tenais moi aussi à dire au combien le Cardinal Lustiger était un homme extraordinaire.
Il a fait de sa vie, un partage et une infinité d'échanges inter religieux.
Son humanisme et sa bonté vont nous manquer.
Je me permets P.Y de compléter tes quelques mots en hébreu par 'Shalom Haver' (mots qu'avaient pronnoncés par le Président Clinton à la suite de l'annonce de la mort du Premier Ministre israélien Rabbin), ce qui signifie 'Va en paix l'ami'.
Allez en paix Monseigneur!
Il était l'ami du peuple juif, ne l'oublions jamais

Eric M.

Re-

Le même à 02 :30 du matin le même jour !

PY si je suis d’accord avec votre hommage à Monseigneur Lustiger, et d’accord aussi avec ce parcours remarquable, accompli avec JP II, pour un rapprochement œcuménique des religions monothéistes, je m’interroge, comme vous peut-être, sur le virage à 180° de notre pape actuel Benoît XVI qui semble bien décidé à défendre l’universalité de l’Eglise Catholique!

Pour compléter mon commentaire sur votre parcours politique, je dirais à nouveau qu’il faut constance et fidélité à l’échelle-temps de l’individu, mais peut-être aussi une quelconque alternance à l’échelle-temps de l’humanité. En tout cas c’est ce que semble nous enseigner l’Histoire avec un grand ‘H’.

Au total … c’est bien compliqué tout ça.

Pas ‘cool’ avant d’aller se coucher !

Ne m’en voulez pas si je ne vais pas lire les autres posts ! Cela suffit pour aujourd’hui.

Eric

PYB

J'ai l'espoir que le pape Benoît XVI s'inscrive dans la continuité de son illustre prédécesseur sur les sujets qui me semblent les plus essentiels pour l'Eglise catholique, le dialogue interreligieux principalement. Sur ce sujet, j'ai le sentiment que Benoît XVI va plutôt dans la bonne direction notamment depuis son voyage en Turquie, après des débuts plus que hasardeux (discours de Ratisbonne en particulier).
Concernant les questions sociétales, ça n'est pas Benoît XVI qui fera évoluer les choses. La question est ensuite de savoir si l'Eglise catholique a vocation à devenir "progressiste" sur toutes les questions sociétales: le préservatif très certainement, l'avortement probablement pas... L'occasion d'un prochain débat sur double regard.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.